Wauquiez ramasse les poubelles

9 Mai

Mesdames, Messieurs, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la droite sarkozienne a lancé la campagne électorale des Présidentielles et…ça pue comme on pouvait le craindre ! Plus que jamais, le F-haine va parasiter la campagne, et à L’UMP, ils sont tous le p’tit doigt sur la couture du pantalon.  Dans sa course à l’échalote pour récupérer l’électorat FN et réactionnaire, l’UMP n’en est pas à une provocation près et les boules puantes vont fuser dans tous les sens jusqu’à l’élection Présidentielle. 

  • Wauquiez et ces « salauds » de pauvres

Prenez Wauquiez par exemple : dans la droite ligne du bof de l’Elysée, il attaque les cibles préférées de l’UMP : précaires, chômeurs, bénéficiaires de minimas sociaux et étrangers. C’est bien connu : les pauvres, ils abusent toujours des aides sociales, notre pays est décidément trop généreux de leur laisser des miettes pour survivre vous comprenez…bientôt, ils vont nous proposer la » solution finale »  comme d’autres, en leur temps. Ne riez pas ( jaune) ils en sont capables s’ils pensent que ça va leur rapporter des voix !

Invité de l’émission BFMTV 2012-Le Point-RMC, le ministre des Affaires européennes a dénoncé les «dérives de l’assistanat» comme «le cancer de la société française», et formulé «trois propositions».

Il a émis l’hypothèse «de plafonner le cumul de tous les minima sociaux à 75% du Smic, pas plus».

«Aujourd’hui, un couple qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel il y a une personne qui travaille au Smic, a-t-il avancé. Ca c’est la société française qui tourne à l’envers.»

Le maire du Puy-en-Velay a enfin jugé anormal que le système de protection sociale, «le plus généreux d’Europe», permette aux étrangers, «très facilement, de bénéficier de nos différents outils de solidarité». Laurent Wauquiez ferait mieux de se renseigner : les minimas sociaux français ne sont pas parmi les plus généreux d’Europe, bien au contraire : ils sont parmi les plus chiches. Indigne en tout cas pour vivre !

«Il est normal que quelqu’un qui vienne en France bénéficie de notre système à condition qu’il ait un minimum contribué», a-t-il estimé, suggérant d’établir une durée minimale de travail -cinq ans- pour pouvoir y prétendre. L’objectif est, d’après M. Wauquiez, que ces propositions soient expérimentées avant la présidentielle de 2012, et puissent nourrir le débat de la campagne.

Je vous laisse juges de tels propos qui fleurent bon la démagogie électoraliste.  Mais remarquez que c’est une constante à l’UMP : dresser certaines catégories de français les uns contre les autres, diviser pour mieux régner – croivent-t’ils- c’est le meilleur moyen pour se maintenir au pouvoir en abusant de la connerie et de la jalousie des gens ! Quand ils nous font pas le coup de l’Insécurité, la droite cogne contre les pauvres et les étrangers qui « abusent » des aides sociales…

C’est vrai quoi : ces « salauds » de pauvres ont le tort d’exister, et de » sucer le sang » des riches et des « honnêtes travailleurs » qui se lèvent tôt et travaillent durs…le plus triste, c’est qu’il y’a des gens assez cons pour croire de telles ignominies. Mais après tout, puisque Wauquiez est persuadé que l’on vit mieux en touchant le RSA qu’en travaillant, je lui propose de mettre ses actes en cohérence avec ses paroles en abandonnant son poste de ministre grassement payé pour les 411 euros du RSA. Il sera plus crédible ainsi…mais je doute qu’il ne le fasse, jamais…

  • Hirch ramène sa fraise…

 

L'ex-canaille du Gouvernement

L’ex secrétaire d’Etat aux solidarités actives, Martin Hirch, nous la joue faussement outré : Martin Hirsch, le créateur de ce dispositif, n’a pas souhaité réagir aujourd’hui. Mais dénonçait, mi-avril, une «fausse bonne idée». L’ancien secrétaire d’Etat aux Solidarités actives fulmine, sur son blog: «La dénonciation de l’assistanat, mise en sourdine par la crise, a repris de la vigueur ces dernières semaines. La menace électorale du Front national risque de favoriser une course tête baissée vers des propositions démagogiques, dangereuses parce qu’inefficaces.»

Non…sans blague? Il ferait mieux de s’ la boucler le fossoyeur du RMI,  celui qui a osé supprimer les avantages annexes attachés autrefois au versement du RMI ( dispense de la redevance audiovisuelle, de la taxe d’habitation etc.) et qui a transformé le dossier pour obtenir une aide sociale en questionnaire de police  et contraint parents ou conjoint(e) vivant sous le même toit que le bénéficiaire à lui verser une pension à la place de la solidarité nationale ! Eh oui, lisez bien les petites lignes sur le formulaire de demande du RSA… ce qui a découragé bien des bénéficiaires potentiels, vivant par exemple chez leurs parents, a demander le RSA !

Toutes ces crapules qui nous dirigent et qui se déguisent derrière un costard-cravate pour faire oublier qu’ils sont des escrocs, me débectent. Mais y’a pas de doute : le ramassage des ordures et le curage des égouts à commencé, il ne prendra fin qu’au second tour de l’élection Présidentielle ! D’ici là, prévoyez le stock de cachetons pour ne pas trop avoir la nausée !  

Publicités

2 Réponses to “Wauquiez ramasse les poubelles”

  1. Soulis 24 mai 2011 à 8 h 11 min #

    Je partage la même nausée que vous et j’ai fait un papier dans mon blog sur ce sujet en nous comparant à une bande de hyènes condamnées à s’entredéchirer en regardant un lion dévorer seul une gazelle… On en est là, et désormais la démocratie n’est plus qu’un voile qui dissimule la jungle…
    En ce sens TOUS nos politiques sont responsable, non pas de la crise, mais bien de nous faire croire qu’ils pourront enrayer l’emballement de l’économie financière… Même le plus volontariste des présidents n’avait l’air que d’un pauvre pantin devant les « maître du Jeu » à Davos… il tentait de faire croire que de gesticuler pouvait avoir de l’effet…

    • evarlin 24 mai 2011 à 18 h 22 min #

      Les dirigeants politiques sont certes des marionnettes entre les mains des rapaces de la finance, mais en réalité, ce qu’il ne disent pas, c’est qu’ils se sont eux-mêmes laissé déposséder de leur pouvoir sur l’action publique. La vérité, c’est que nous n’avons que des couilles molles incapables de frapper du poing sur la table et de tenir tête aux Capitalistes.
      Faisons comme les Islandais : refusons de payer une dette que les peuples n’ont pas à subir, rayons d’un trait de plume la dette de la France et refusons de payer le moindre centime à nos soi-disants bailleurs de fonds….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :